Beautiful Bastard Tome 1 Beautiful Bastard de Christina Lauren

Auteur :  Christina Lauren
Éditions :  Hugo Roman 

Collection : New Romance
Date de sortie : 2 mai 2013
Nombre de pages : 400
Prix chez l'éditeur : 17 euros

Synopsis : Brillante, travailleuse, et sur le chemin d’un MBA, Chloe Nills n’a qu’un problème : son patron, Bennett Ryan. Il est exigeant, brusque, inconsidéré – et complètement irrésistible. Un Beau Bâtard (*Beautiful Bastard). Bennett a quitté la France pour revenir à Chicago et prendre un rôle primordial dans la grosse entreprise familiale. Il n’aurait jamais imaginé que l’assistante qui l’aidait depuis l’étranger était cette magnifique, innocente et provocante créature – créature qu’il a maintenant sous les yeux quotidiennement. En dépit des rumeurs, il n’a jamais été du genre à avoir une affaire sur son lieu de travail. Mais Chloe le tente tant et si bien... qu’il est prêt à briser ses règles si cela signifie l’avoir. Partout dans le bureau. Alors que leurs appétits pour l’un l’autre augmentent jusqu’au point de non-retour, Bennett et Chloe doivent décider exactement ce qu’ils sont prêts à perdre afin de gagner l’autre.


Ma critique :

On commence en beauté avec un début accrochant. On entre très vite dans l'histoire et surtout dans le vif du sujet. Ainsi on sait à quoi s'attendre de la suite et surtout on ne s'ennuie pas ! 


Les personnages sont vraiment attachants. Malgré le côté vraiment arrogant et énervant de Bennettt, celui-ci est un homme très sympathique et surtout très doux lorsqu'on le connait vraiment. Chloe quant-à elle est fidèle à elle même : une femme sensible mais avec un gros caractère. 

J'ai beaucoup aimé le fait qu'il y ait le point de vue des deux personnages. Ainsi on peut suivre l'évolution des sentiments et des pensées des deux personnages. 
Même si l'histoire n'est pas originale, elle est vraiment superbe, émouvante, touchante....

La fin ne m'a pas surprise, je m'y attendais vraiment. Mais ce n'est pas pour cela qu'elle fut nulle, au contraire. J'ai aimé terminer sur une telle fin. 


L'écriture est simple mais fluide. Par contre j'ai trouvé le vocabulaire un peu trop vulgaire par moments, dommage. Sinon les descriptions sont très bonnes. 

Pour conclure, malgré le manque d'originalité de ce livre, j'ai été conquise par celui-ci. Ce fut un vrai coup de cœur !

Ma note:

Commentaires

Articles les plus consultés ces 7 derniers jours