Interview de Morgan Of Glencoe



Présentation auteur :
 


À propos de Morgan of Glencoe... Origine (incontrôlée) : Bretagne. Naissance : 1988, comme ...And Justice for All (Metallica), The Serpent's Egg (Dead Can Dance) et Live Wizardry (Silly Wizard) Métier : jouer de la harpe celtique, composer de la musique celtique, chanter des chansons celtiques, et écrire des romans pas forcément celtiques. Passions : le kung-fu, le jeu de rôle, la mer, la forêt, les chats et les ratons-laveurs. Références culturelles : classiques, celtiques (sans blague), SFFF (ah bon?) et manga. Signes particuliers : allergique au café.

 



1- Depuis quand écrivez vous ?
Heu, depuis que j'ai 6 ans. Pour moi, apprendre à écrire voulait dire "apprendre à écrire des histoires." Plus sérieusement, j'ai fini ma première "longue" histoire à 9 ans, la deuxième à 13, la quatrième à 16, la cinquième et la sixième à 20... et la septième, je l'ai publiée. à 28 ans.
 

2- A quel public s'adresse votre/vos livre(s) ?     
Je dirais, à tout le monde à partir de 14/15 ans. Si loin du Soleil comporte un certain nombre de scènes qui ne sont pas très... agréables. Après, c'est à chacun.e de déterminer l'âge où il/elle est capable de lire tel ou tel livre !


3- Quelles sont vos sources d'inspiration ?  
La vie, les histoires que je rencontre sur mon chemin. Les gens. Les animaux. La musique. Tout, en fait. Le monde chante pour qui écoute... et j'aime beaucoup écouter.

 
4- Sur quel(s) support(s) écrivez vous ? Papier ou numérique ?   
Oh, sur l'ordi, du moins les romans. Les chansons, plutôt sur papier, mais les romans... J'écris dans le désordre, alors ce serait intenable si je devais le faire sur papier (et ça tuerait tout plein d'arbres, aussi.)

5- Où et quand préférez vous écrire ?    
La nuit, à mon bureau, avec mes harpes et mes chats autour de moi, un mug de thé à portée de main, et mon amour pour venir m'arrêter lorsque l'heure devient vraiment indécente.

 
6- Combien de livre(s) avez vous publié pour l'instant ? 
Un, si on ne compte pas le recueil de poèmes d'un concours dont j'avais gagné le premier prix jeunesse. Donc, un. "Si loin du Soleil".

 
7- Dans quelle(s) maison d'édition ?
... Elen Brig Koridwen éditions XD Nan, le livre est auto-édité, mais c'est elle qui a fait le boulot qu'un éditeur aurait fait.

 
8- Quel est votre rêve ?    
Un monde où les gens seraient conscients de ce qu'ils font. Je pense qu'on ferait moins de conneries si on était vraiment conscients de ce qu'on fait. J'essaie de l'être. J'en connais plein qui essaient aussi. C'est dur. On progresse pas vite, et on se rate souvent. Mais si on essayait tous ensemble, ça irait peut-être plus vite. Et heu, si c'est d'un petit rêve personnel qu'on parle, vivre décemment en me produisant sur scène et en publiant mes livres.


9- En combien de temps écrivez vous un livre ?    
Ah. ça dépend où on fait commencer l'écriture. Le texte proprement dit, un an à un an et demi. Plus autant de relecture. Plus des années pour créer le scénario et les personnages, l'univers et le contexte général... Pour Si loin du Soleil, j'ai mis 7 ans depuis les premières ébauches de l'idée de ce que ça allait être. Mais dans les faits, j'ai écrit le texte du roman proprement dit en 16 mois. Ensuite, les relectures ont pris autant de temps.

10- Trouvez-vous qu'écrire soit difficile ?

ça dépend des jours. Certains jours, tout est clair, les mots coulent tous seuls, il suffit d'avoir les mains assez rapides pour pas interrompre le flot. Parfois, j'ai mal aux mains quand je m'arrête, mais c'est vraiment génial. D'autres jours... J'admire une page désespérément blanche, ou j'écris 50 fois une phrase qui définitivement ne convient pas. En général, dans ces cas-là, je laisse tomber et je vais jouer de la harpe. (L'inverse arrive aussi.)



11- N'avez vous pas peur des réactions lors de la lecture de vos livres ?  
Oh. Que. Si. C'est genre, super flippant en fait. On met beaucoup de soi dans un livre, et dans une société de jugement, les gens sont parfois prompts à interpréter tel ou tel point comme un avis personnel de l'auteur et à vous juger par intermédiaire... Et puis, c'est tant d'heures de travail, de recherches, de spéculations, d'essais, de rires et de larmes et de vrac émotionnel !!! (et d'engueulage de personnages. J'engueule beaucoup mes personnages. Mais ils m'entendent pas et n'en font qu'à leur tête... Surtout Sir Edward.) On est forcément nerveux, à la fin. Et là, BAM ! On le donne au monde entier. Là, comme ça, sans restriction, sans barrière, sans limite. N'importe qui peut le voir, le lire, l'aimer ou le détester, le jeter ou le choyer, partout... C'est... Ouaip. Flippant. Merveilleux, et flippant.

 
12- Quelles sont les réactions de vos lecteurs qui vous ont le plus touchée et celles qui vous ont le plus énervée ? 
Je ne m'autorise pas à m'énerver quand à la réaction d'un lecteur ou d'une lectrice, y compris ceux qui n'ont pas aimé et le disent. J'ai écris ce livre, mais chacun.e a sa relation personnelle avec, et je n'ai pas le droit de la juger. Je les lis toutes, car la critique négative est parfois constructive, sans y voir une critique personnelle (des fois, c'est dur, j'avoue ^^) Certaines, parfois, me laissent un peu perplexe, cependant, surtout lorsque les gens passent outre le libre arbitre d'un ou des personnage(s) pour le faire caler à leur vision des choses, comme "pour moi, Bran est une fille/pour moi, les Rats sont une société idéale/pour moi, Louis-Philippe est pas amoureux de Yuri." Bah, sauf que ça ne dépend pas de toi, ni de moi, mais du personnage/du groupe de personnages dont il est question... Mais c'est l'histoire de chacun avec "Si loin du Soleil", pas la mienne. Je n'ai donc pas le droit de juger, en aucun cas. Quand aux critiques positives... je les lis aussi, bien sûr, et j'avoue que celles-là, je les laisse me faire bondir de joie sur mon fauteuil. On n'a jamais trop de joie dans sa vie. Je crois que celle qui a touché le plus fort est la première réaction d'une personne inconnue qui a simplement dit "ce livre est dans mon top 3". J'ai appris que Si loin du Soleil avait rejoint son podium personnel après Harry Potter et la Quête d'Ewilan. C'était mon premier lecteur qui ne soit pas un bêta-lecteur, et c'était cette personne inconnue qui avait fait une place à Yuri à côté de Harry et d'Ewilan, et ça... Wahou.


13 - Un petit mot pour vos lecteurs ? :D 
A ceux et celles qui ont déjà découvert Si loin du Soleil : Promis, je travaille sur le tome 2 ! Je ne vous laisse pas en plan après ça ! ça arrive ! ça avance ! Ce sera plein de bonnes surprises, d'action et, heu, de bad-trips aussi, mais ça c'est pas une surprise, pour le coup. Allumez vos lampes, vous en aurez besoin ! A ceux et celles qui ne l'ont pas encore lu... J'espère que vous trouverez quelque chose que vous cherchez dans cette histoire, même si vous ne saviez pas que vous le cherchiez. Et si vous trouvez rien, mais que vous passez un bon moment, ça marche aussi. Par contre. Lisez jusqu'à la dernière page. La TOUTE dernière page. C'est important ! Et à Audrey : Merci pour l'interview, et la chronique !




Retrouvez aussi Morgan sur son site ! :)

Commentaires

Articles les plus consultés ces 7 derniers jours