Des jours sans toi de Lucas Leverger

Auteur : Lucas Leverger
Éditions : Black Horse

Collection : -
Date de sortie : juillet 2016
Nombre de pages : 284
Prix chez l'éditeur : 13.50 euros

Synopsis :
Où es-tu ? Que t’est-il arrivé ? Fais-moi un signe, confirme-moi par n’importe quel moyen que tu n’es pas en danger. L’attente est insupportable. C’est une sensation permanente de vide au creux de mes entrailles. Chaque seconde, je manque de basculer vers une folie démentielle, profonde. Par moments, je tremble sans pouvoir me contrôler. Mon corps devient contre ma volonté, l’objet de l’expression des angoisses et des idées noires qui envahissent ma tête et noient mon imagination sous un déluge de visions sordides. Je suis sur une corde raide et seul l’espoir de te retrouver me permet d’y rester en équilibre. Combien de temps vais-je tenir, en ne sachant pas si tu es morte ou vivante ?
Après la disparition soudaine de sa fille, Matthew Schaeller va se lancer à sa recherche et découvrir une vérité qui lui sera difficile d’accepter.

 
Critique de Wendy :

Tout d'abord je tiens vraiment à remercier de tout cœur l'auteur pour m'avoir envoyée ce magnifique livre et en plus en papier, comme je préfère.

Je tiens à préciser qu'au début je n'étais pas trop emballée par la quatrième de couverture car je pensais que j'allais lire un policier et je ne suis pas du tout fan de ce genre. Je suis ravie de vous dire que heureusement je n'ai pas écouté ma première intuition car je serais passée devant une perle livresque !

L'histoire est simple, Matthew a une relation  très fusionnel avec sa fille, Lara. Cependant un jour Lara n'appelle pas son père et là Matthew sait qu'elle est en danger et qu'elle a disparu. C'est alors qu'il commence a enquêter sur la propre vie de sa fille afin de la retrouver. 
Bien évidemment, ce qui va trouver est loin de ce qu'il imaginait de sa petit fille chérie.

Mon avis est simple : j'ai adoré ce livre ! Je suis tout de suite entrée dedans, et puis c'est un livre à la première personne du singulier donc c'était plus facile pour moi de me mettre en relation avec le personnage et de comprendre ce qu'il ressentait.

Le style de l'écriture est simple et stylistique ce qui m'a plut aussi. Les personnages ne sont ni attachants ni détestables mais on ne peut pas s'empêcher de partager les même émotions que Matthew. En effet lorsqu'il s'inquiétait pour sa fille j'ai eu la même angoisse, quand il était triste je l'étais aussi.

La fin m'a assez surprise, ce qui était pas mal car je suis du genre à deviner la fin donc je m'attendais à une fin qui était tout d'autre de ce que l'auteur nous a créé.

Je vous invite fortement à lire ce livre !

 Ma note :

Commentaires

Articles les plus consultés ces 7 derniers jours