Interview d'Elisabeth Charier





Présentation auteur :

Elisabeth Charier est lilloise, mariée et mère de trois garçons.
Il y a plus de vingt ans, elle a commencé à écrire Gahila, une saga en trois tomes, et à partir de 2009, elle s'est mise à travailler au quotidien sur le style. Depuis peu, elle invente aussi des nouvelles dont trois circulent en ce moment sur le Net : « Résurrection » sur le webmagazine Absinthe, « Les vieux » dans un premier recueil qui réunit plusieurs auteurs auto édités et « Andar », nouvelle tirée de sa trilogie « Gahila » dans un deuxième recueil d’auto édités.
Voici quelques-unes de ses lectures préférées : Stephen King, Bernard Lentéric, Maupassant, Zola, Philip Pullman, des bandes dessinées et des animes japonais, comme « Death Note », « Full métal alchemist »…


1- Depuis quand écrivez vous ?
Depuis que je sais le faire, mais je m’y suis mise sérieusement en 2008, après la mort de ma petite sœur.

2- A quel public s'adresse votre/vos livre(s) ? 
Pour Gahila, pas en dessous de 13 ans au moins.

3- Quelles sont vos sources d'inspiration ?
Les livres, les films, les mangas, les animes, les bandes dessinées…

4- Sur quel(s) support(s) écrivez vous ? Papier ou numérique ?
J’écris toujours d’abord sur papier parce que je suis myope et parce que j’ai acquis une vitesse de crayon au fil du temps. Aussi parce que je n’ai pas toujours accès à un ordinateur. Comme ça, quand je dactylographie mes textes, je fais une première correction.

5- Où et quand préférez vous écrire ? 
J’écris partout où je trouve un minimum de calme et n’importe quand pourvu que l’idée soit dans ma tête.

6- Combien de livre(s) avez vous publié pour l'instant ? 
Mes deux premiers tomes de Gahila, le troisième est chez le patron.

7- Dans quelle(s) maison d'édition ?
Numeriklivres

8- Quel est votre rêve ? 
Ne jamais manquer d’inspiration.

9- En combien de temps écrivez vous un livre ?
Plusieurs années. En ce moment, je suis sur une sf depuis bientôt un an et je suis loin d’avoir fini de le peaufiner.

10- Trouvez-vous qu'écrire soit difficile ?
Écrire, non. Corriger, oui, ça prend énormément de temps. Des fois, ça me désespère, à d’autres moments, je suis contente de retourner dans mon monde.

11- N'avez vous pas peur des réactions lors de la lecture de vos livres ?  
Si, bien sûr. Lorsque mon premier tome est sorti, je n’en dormais pas.  Aujourd’hui, j’ai pris un peu de recul, heureusement.

12- Quelles sont les réactions de vos lecteurs qui vous ont le plus touchée et celles qui vous ont le plus énervée ? 
Une qui m’a beaucoup touchée, c’est qu’on m’ait dit que j’avais une écriture visuelle. Pour l’énervement, je dirais que j’ai plutôt intégré les remarques pour m’en resservir après. Je n’ai jamais eu affaire à un jaloux ou un sadique. Pas pour mes livres en tout cas, lol !

13 - Un petit mot pour vos lecteurs ? :D 
Merci de m’avoir lue et si vous avez aimé, parlez-en et partagez.



Retrouvez aussi Élisabeth sur son site ! :)

Commentaires

Articles les plus consultés ces 7 derniers jours