Interview de Maude Perrier




Présentation auteur :

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai renoncé pendant des années à mes rêves d'écriture. Au hasard de lectures sur le développement personnel, j'ai fini par comprendre que réaliser ses rêves est ce qui fait la différence entre une vie ordinaire et une vie extraordinaire. Je me décide à tenter l'aventure en devenant auteur indépendant. La réalité, dans toute son horreur, est souvent le décor dans lequel évoluent mes personnages. Mes thèmes centraux sont souvent durs, douloureux. Pour autant, l'amour reste le roi. L'amour maternel. La passion amoureuse. L'amitié.
Parce que sans amour, point de salut comme dirait l'autre. Parce que l'amour fait bouger des montagnes. Parce que l'amour change des vies.
Des histoires écrites pour émouvoir et pourquoi pas, faire réfléchir.


1- Depuis quand écrivez vous ?
J’écris depuis que je suis toute jeune, j’ai commencé avec des nouvelles, puis un roman que j’ai entrepris à l’âge de 16 ans. Je l’ai terminé quelques années plus tard et y suis revenue… en 2014. 
 
2- A quel public s'adresse votre/vos livre(s) ?  

Mes livres s’adressent à un public essentiellement féminin, je dirais entre 25 et 45 ans. 

3- Quelles sont vos sources d'inspiration ?  

L’une de mes principales sources est l’actualité. Ce qui me choque, m’émeut ou me blesse. Bien évidemment, les gens qui m’entourent, de près ou de plus loin. Il y a aussi des thèmes qui m’intéressent et dont j’ai de parler. 

4- Sur quel(s) support(s) écrivez vous ? Papier ou numérique ?

J’écris de mon téléphone et de mon ordinateur.

5- Où et quand préférez vous écrire ?  

Pour l’essentiel j’écris dans les transports en commun où je passe 3 heures de mon temps tous les jours. Le week-end aussi, le matin lorsque mon fils regarde des dessins animés. Dès que je le peux, je saute sur l’occasion.

6- Combien de livre(s) avez vous publié pour l'instant ? 
A ce jour j’ai publié 10 livres, dont 9 sous le nom de plume Maude Perrier.

 
7- Dans quelle(s) maison d'édition ?
Aucune, je suis auto-éditée.
 
8- Quel est votre rêve ? 

J’en ai plusieurs, comme beaucoup de gens je crois. L’un d’eux est de faire de l’écriture non plus un « passe-temps », mais un « plein-temps ».

9- En combien de temps écrivez vous un livre ? 

Cela peut varier entre 3 semaines, 1 mois, 1 mois et demi. Tout dépend de l’histoire, de son thème, de la profondeur que je veux y mettre, et ma vie personnelle. 10- Trouvez-vous qu'écrire soit difficile ? Non pas en tant que telle.

10- Trouvez-vous qu'écrire soit difficile ?
Certains sujets sont difficiles à traiter, parfois éprouvants, mais je ne trouve pas qu’écrire soit difficle, non.  
11- N'avez vous pas peur des réactions lors de la lecture de vos livres ?  
Si, bien entendu. Dès lors qu’on soumet son travail au regard des autres, l’appréhension, le trac, l’angoisse parfois, sont là. Est-ce que mon histoire va plaire ? Le thème séduira-t-il ? Est-ce crédible ? Suis-je allée trop loin ou pas assez ? Aurais-je dû faire autrement ? Voilà quelques-unes des questions qui me passent par la tête au moment de publier mon livre. Il n’y a jamais de certitudes, jamais rien d’acquis. Et plus la barre est placée haute, plus je place dans mon histoire des scènes risquées, plus la pression augmente. 
 
12- Quelles sont les réactions de vos lecteurs qui vous ont le plus touchée et celles qui vous ont le plus énervée ? 
Qu’on me dise qu’on pourrait croiser mon héroïne au coin de la rue tellement on y croit. Lorsque je lis aussi que des personnes ont pleuré, cela me touche beaucoup : j’avoue n’avoir jamais imaginé pouvoir générer pareille émotion. La réaction qui m’énerve le plus : lire qu’il y a des fautes dans mes livres. Je suis très remontée dans ces cas-là. Non contre la personne qui le pointe du doigt bien sûr, mais contre moi. J’ai d’abord envie de me cacher sous terre, puis de me ficher des baffes, avant de reprendre mon document pour traquer les horreurs que j’y ai laissées. Et le pire, c’est que je sais que malgré tout, il y en a encore.  

13 - Un petit mot pour vos lecteurs ? :D 
Je les remercie de leurs commentaires sur les différents sites, qu’ils soient bons ou mauvais. Les bons font du bien. Les mauvais…. aussi. Je suis également très heureuse parce qu’ils prennent le risque de me lire  alors que je suis 1.inconnue et 2. auto-éditée. Il est dans mes intentions de continuer à les emmener en voyage, à l’autre bout de la terre ou plus près, de les émouvoir, de les divertir, et de leur proposer des thèmes auxquels ils ne s’attendent pas forcément. Je m’efforce d’être digne de la confiance qu’ils placent en moi chaque fois qu’ils téléchargent l’un de mes écrits.



Retrouvez aussi Maude sur son site ! :)

Commentaires

Articles les plus consultés ces 7 derniers jours