A l'unisson de Ludivine Liétard

Auteur : Ludivine Liétard
Éditions : Sentiers Du Livre 
Collection : PR.SENTIER LIV.
Date de sortie : 5 février 2016
Nombre de pages : 159
Prix chez l'éditeur : 18 euros
 
Synopsis : 
Dans ce roman d'amour saphique, faisant référence à de nombreuses oeuvres musicales, notamment pianistiques avec Chopin en trame de fond, l'auteur met en exergue la résilience au travers d'une jeune pianiste prodige qui traverse une tempête de sentiments plus ou moins exacerbés. Clara faisait face à ce magnifique quart de queue laqué ivoire. Ses doigts longs et fins, maquillés de blancheur, effleuraient avec dextérité chaque touche de cet instrument si colossal et délicat. La qualité sonore, signature d'une facture germanique, était décuplée par les hauts plafonds de l'habitation centenaire. Chaque son caressait les murs tapissés, rebondissant de toute part dans une folle danse enivrante. Les nuances pianissimo à fortissimo trouvaient leur place dans cette immense pièce chargée d'histoire.


Ma critique :


Tout d'abord, je tiens à remercier Sentiers Du Livre et Marika Daures pour ce service presse !

J'ai trouvé le début un peu long. Il y a beaucoup de description, très peu de dialogue, et le vif du sujet met du temps à venir. Dommage que l'histoire prenne autant de temps à commencer, car je pense que certains vont être ennuyés et ne vont pas faire l'effort de continuer.

Au début, je pensais que le livre était basé sur une jeune femme qui se découvrait lesbienne, et que l'on allait lire son parcours, mais en fait pas du tout ! Elle sait très bien ce qu'elle est et l'assume.
Mais alors qu'elle avait enfin trouvé le grand amour, il a fallu qu'un accident se produise...

J'ai beaucoup aimé que l'auteure nous parle d'homosexualité avec si peu de gêne. Car en général ce genre de chose est mal vu et les gens essaient donc de le cacher. Mais non, l’auteure nous en parle facilement, sans tabou. J'ai vraiment apprécié.

De plus ce livre nous parle également beaucoup de musique, en particulier le piano. C'était intéressant d'en apprendre un peu plus sur cet art, sur ce monde si compliqué.

J'ai eu beaucoup de mal à m'y retrouver, surtout au début, car les chapitres ne sont pas tous à la même époque. Certains sont au moment où l’héroïne avait 18 ans, puis d'autres ou elle a 25 ans. Assez galère !

J'ai bien aimé la fin qui était légère, et heureuse. Mais j'ai trouvé que justement, tout s'est précipité vers les derniers chapitres alors que les premiers étaient à l'inverse trop long....

La plume de l'auteure est jolie avec un vocabulaire assez riche. J'ai remarqué quelques fautes d'orthographe mais rien qui empêche la lecture. Il y a une bonne description des lieux mais assez faible en ce qui concerne les sentiments.
Les chapitres sont courts et se lisent donc très rapidement !

Pour conclure, ce fut une petite lecture très agréable malgré ces points négatifs.

 Ma note :

Commentaires

Articles les plus consultés ces 7 derniers jours