Seuls contre tous de Lucy Connors

Auteur : Lucy Connors
Éditions : De La Martinière Jeunesse 
Collection : Fiction J
Date de sortie : 5 février 2015 
Nombre de pages : 393
Prix chez l'éditeur : 14, 90 euros

Synopsis : 
Entre Mickey et Victoria, de retour à Whitfield County après des années d'absence, c'est le coup de foudre. Mais Mickey est un Rhodale, et Victoria une Whitfield. Et les deux familles se détestent.
Décidés à s'aimer malgré tout, Victoria et Mickey pourraient bien réveiller de vieilles rancunes, que l'on croyait oubliées depuis des décennies, et raviver la haine entre les deux clans.
Leur amour sera-t-il assez fort pour y résister ?
Issus de deux familles qui se haïssent, Victoria et Mickey n'auraient jamais dû tomber amoureux l'un de l'autre. Une interprétation moderne du mythe de Roméo et Juliette.
À Whitfield County, la réputation sulfureuse des Rhodale n'est plus à faire. Et personne ne les déteste plus que les Whitfield, famille fondatrice de la communauté.
Dernier né de la lignée Rhodale, Mickey fait de son mieux pour ne pas suivre l'exemple de ses demi-frères trafiquants. Après des années de pensionnat loin des tensions de la petite ville, la très sage Victoria Whitfield revient quant à elle vivre dans le ranch familial.
Entre Mickey et Victoria, c'est le coup de foudre mais leurs origines ne tardent pas à se rappeler à eux. Et plus ils tentent de lutter contre leurs héritages respectifs, plus l'évidence semble s'imposer : un Rhodale et une Whitfield ne peuvent s'aimer en paix. En tout cas, pas ici, à Whitfield County... Ni sans une rupture douloureuse avec leur famille...
 


Ma critique :


Ce livre raconte l'histoire de Mickey, un jeune homme gentils, mais brutal et que tout le monde juge par la réputation de sa famille. La vie ne lui a pas fait un grand cadeau. 
Il raconte également l'histoire de Victoria, une jeune femme riche qui ne vie pas comme elle l'aurait souhaité. Ses parents ne se préoccupent pas d'elle ni de sa sœur. Et même si cette dernière est plus vielle que Victoria, c'est plutôt Victoria qui joue le rôle de l'aînée, ce qui l'épuise.

J'ai trouvé cette histoire vraiment sympathique. Elle nous donne une très bonne leçon de morale. Il ne faut pas juger une personne par son apparence, par sa famille ou par sa réputation. Il faut la connaitre pour savoir qui elle est en réalité. 

C'est ce qui se passe avec Victoria qui est riche et que tout le monde traite comme étant " la fille à papa " qui a tout ce qui souhaite et qui est égoïste. 
Mais c'est également le cas pour Mickey qui endosse le poids des erreurs de sa famille. Surtout de ses deux frères qui vendent de la drogue et sont très brutaux. 

J'ai beaucoup aimé les deux personnages. J'ai parfois eu du mal à les comprendre et certaines paroles ou décisions m'ont vraiment agacée, mais ça n'a pas gâché ma lecture. 
Ils sont tout les deux courageux, car ils se fichent de ce que pensent les autres. Ils s'aiment et c'est ce qui compte pour eux. J'ai bien aimé leur état d'esprit. 

La plume de l'auteur est jolie et le vocabulaire qu'elle emploie est riche. Les scènes sont bien décrites mais je pense que les personnages auraient dû l'être d'avantage. 

Pour conclure, ce fut une agréable petite lecture. Je ne regrette pas d'avoir ouvert le livre.


  Ma note :


Commentaires

Articles les plus consultés ces 7 derniers jours