Rencontre avec la vérité d'Eva Adams

Auteur : Eva Adams
Éditions : L'ivre-Book
Collection : Indécence
Date de sortie : 5 mars 2016
Nombre de pages :46
Prix chez l'éditeur : 1,99 euros

Synopsis : 
Léna n’est plus une bonne soumise. Elle est étourdie et fait des erreurs qui ne sont pas pardonnables. Elle s’égare et se perd, ce qui a le don d’exaspérer son Maître. Celui-ci, pourtant ouvert d’ordinaire, n’arrive plus à comprendre ce qui la tourmente et ne voit d’autre solution que de convoquer le conseil de leur confrérie et de la mettre devant un choix : est-elle faite pour ce monde ?




Ma critique :

Tout d'abord je tiens à remercier Eva Adams, directrice de la collection indécence pour ce service Presse !

Léna, le personnage principal, se rend compte que sa vie actuelle ne lui plait pas. Elle s’ennuie. Elle est en couple depuis trois ans avec Camille, un charmant garçon attentionné mais elle n’est pas pleinement satisfaite et à envie d’autre chose. Ce qu’elle recherche c’est la passion, la puissance et la force. Elle aimerait être dominée par un homme. Or Camille n'est pas comme ça. Il est trop doux.
En surfant sur un forum, Léna va faire la connaissance de Gabriel, et tout ce qu'elle croyait savoir sur elle et son corps vont être remit en question.

Léna est un personnage attachant, son histoire est touchante. Elle reste quand même un peu naïve par moment mais je l'ai apprécié.

Gabriel est... Gabriel. On ne connait pas grand chose de ce personnage. On sait ce que Léna ressent à son égard et une partie de son physique, mais ça s'arrête là. Dommage. Cela aurait été sympa, si par exemple l'auteur nous avait raconté son histoire à lui aussi.

J'ai trouvé dommage que l'auteur n'aille pas plus loin dans son récit et se soit arrêtée sur une telle fin... On a envie de connaitre la suite !

La plume de l'auteur est belle et addictive. Léna est très bien décrite, dans tout les points de vu, mais Gabriel pas assez. J'aurais vraiment aimé que l'histoire soit plus longue..

Pour conclure, ce fut une bonne lecture malgré ces points négatifs.

 Ma note :



Commentaires

  1. Bonjour et merci pour cette chronique.
    Je tiens a ajouter quelques points sur les points négatifs énoncés.
    Il faut savoir que c'est une novella et que par conséquent c'est court. Le fait de couper sur cette scène est un voulu, ce n'est pas en mon sens un point négatif.
    Nous sommes dans le BDSM rappelons-le, les codes sont ici la frustration et l'envie d'aller plus loin. Ce n'est pas une romance mais une dévotion et comme toute dévotion elle comporte des failles et des moments de doutes.
    Le fait que Gabriel ne soit pas décrit comme souhaitez est aussi un voulu, le personnage central de cette novella est Léna. C'est son processus psychologique que je décris.

    Dans ce texte, il n'y avait aucun besoin d'aller plus loin, cela aurait perdu le contact avec le fil que je voulais mettre en avant.

    Ces éclaircissements sont importants pour comprendre mes écrits qui sont toujours à la première personne du singulier mais font entrer pleins de protagonistes qui ne sont, pour certains que de passage.

    Bonne lecture.

    Eva Adams

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés ces 7 derniers jours