Le message D'Andrée Chedid

Auteur : Andrée Chedid
Éditions : Flammarion 
Collection :  GF Etonnants classiques
Date de sortie : 25 août 2012
Nombre de pages : 159
Prix chez l'éditeur : 3.20 euros

Synopsis : 
Dans la rue déserte d'une ville ravagée par la guerre, Marie s'effondre, touchée par une balle alors qu'elle s'apprêtait à rejoindre Steph. Leurs retrouvailles devaient sceller leur réconciliation et l'aveu d'un amour partagé. Luttant contre la mort, la jeune femme ne désire plus qu'une chose : transmettre un message à Steph pour lui dire qu'elle venait et qu'elle l'aime. D'une écriture sèche et brûlante, Andrée Chedid raconte l'agonie de Marie et scande l'absurdité de la guerre, qui fait gémir les corps et sépare les amants.
 

Ma critique :


Dès le début, l'auteur nous emmène dans le cœur de son livre.
Marie, le personnage principal, doit à tout prix se retrouver sur ce pont à 12 heures tapantes. Steph, son compagnon, et elle se sont disputés. Pour recoller les morceaux, Steph a envoyé une lettre à Marie par le biais d'un ami, pour lui prouver son amour. Il lui donne rendez-vous sur ce pont, si elle ne vient pas, cela voudra dire que Marie ne veut plus de lui et que ce sera définitivement terminé entre eux. Il lui laisse une heure pour venir, sinon il partira sans elle loin de cet endroit détruit par la guerre.
Il est donc impératif pour Marie de le retrouver sur ce pont avant qu'il ne parte, mais un malheur se produit. Bien avant qu'elle n'arrive au lieu du rendez-vous, Marie reçoit une balle dans le dos.

Les personnages sont vraiment attachants. On ne sait que peu de choses sur eux, mais cela nous suffit pour les apprécier.
Marie me paraît douce, gentille et surtout honnête. Elle est persévérante et se bat contre la mort. Elle refuse de se laisser mourir tant que Steph ne sera pas au courant qu'elle comptait venir pour lui prouver son amour.

Le vieux couple, Anya et Anton m'a totalement touchée. Tout d'abord parce que malgré l'âge qu'ils ont, l'auteur nous les décrit comme étant un couple amoureux comme au premier jour. Leur gentillesse, leur tendresse et leur bonté sont énormes.

L'histoire est très belle et surtout très touchante. Malgré que certains passages soient longs avec des scènes ou paroles répétées, on a toujours l'envie de connaitre la fin de l'histoire. De savoir si Marie va s'en sortir, si Steph va la retrouver. L'auteur nous parle également de la monstruosité de la guerre et de ses conséquences. J'ai beaucoup aimé qu'un des personnages soit un franc-tireur et que nous puissions connaitre ses pensées ainsi que ses motivations. Comme quoi, un rien peut entrainer une personne à faire la guerre. 

L'écriture est fluide avec un vocabulaire très riche. Ce livre est totalement addictif.  Les scènes sont très bien décrites même s'il aurait été préférable que les personnages soient d'avantage développés.

Pour conclure, ce fut le premier livre qu'on m'a donné à lire en cours que j'ai autant aimé. Ce n'est pas un coup de cœur, mais ce fut vraiment une lecture agréable.

  Ma note :

Commentaires

Articles les plus consultés ces 7 derniers jours