All of you de Christina Lee

Auteur : Christina Lee
Éditions :  Hachette Black Moon
Collection : Black Moon Romance
Date de sortie : 1 juillet 2015
Nombre de pages : 288
Prix chez l'éditeur : 15.90 euros

Synopsis :  ELLE : Avery, indépendante, forte de caractère et étudiante infirmière se contente d’aventures passagères et ne cherche aucune relation sérieuse car elle ne fait pas confiance aux hommes. LUI : Bennett, irrésistible, tatoué, étudiant en arts et vierge par choix, se réserve pour la femme de sa vie pour ne pas souffrir ni jouer avec le coeur des filles. EUX : Avery et Bennett sont les deux revers d’une même médaille. Leurs histoires personnelles se ressemblent autant que leurs comportements s’opposent. Mais une rencontre et une attirance immédiate feront basculer leurs certitudes. Face au désir et aux sentiments, combien de temps résisteront leurs règles de vie ?



Ma critique :


Avery est une jeune fille indépendante, forte de caractère et poursuit des études d'infirmière. À cause d'un certain passé qu'elle essaye de refouler, elle ne cherche pas à se poser et se contente d'aventures d'un soir. Jusqu'au jour où elle croise le regard du Canon. Ne connaissant pas son prénom, elle l'affuble de ce surnom, car telle est sa description. Quand celui-ci  se retrouve à habiter dans le même immeuble qu'elle, une une forte amitié se créé entre les deux.

All of you nous raconte l'histoire d'une romance douce, emprunte de beaucoup de sentiments et de sincérité. Avery m'a beaucoup touchée dans sa vision des choses, dans ce qu'elle a vécu, dans les réactions qu'elle a en compagnie de Bennett. 
 
J'ai vraiment trouvé dommage le fait qu'il n'y est pas le point de vu de Bennett, j'aurais vraiment voulu savoir ce qu'il pense de toute cette histoire et comment il l'a gère. Mais je comprends tout à fait qu'on ai le point de vu de seulement Avery.
 
J'ai beaucoup aimée ce livre, il m'a vraiment touchée. Je le conseil à tout les addict de romance. Le passé commun des deux amoureux et la manière dont ils le gèrent m'a totalement émue.


 Ma note :

Commentaires

Articles les plus consultés ces 7 derniers jours