A quatre Mains de Renée Carlino

Auteur : Renée Carlino
Éditions :  MILADY
Collection : ROMANS
Date de sortie : 20 novembre 2015
Nombre de pages : 384
Prix chez l'éditeur : 18.20 euros

Synopsis :  Pour s'investir dans ses études au sein d'une prestigieuse université, Mia a mis une croix sur sa vraie passion, le piano. À la mort de son père, elle part à New York et reprend le bar qu'il tenait un lieu incontournable qui offre leur chance aux jeunes musiciens. C'est là qu'elle rencontre Will, un guitariste qui incarne exactement le style de vie auquel elle s'est refusée. Après s être liée d amitié avec Will, Mia lui propose de devenir son colocataire. Finira-t-elle par laisser libre cours à ses passions ?



Ma critique :


Mia est une jeune femme de 25 ans qui suite au décès de son père décide de reprendre le bar de son père à New York. Dans l'avion, elle rencontre Will, un guitariste séduisant.

Will, est un jeune homme de 30 ans qui veut vivre de sa passion pour la musique, sans être un produit marketing. La musique est un art, il veut en faire profiter tout le monde. Il est tendre, aimant, simple.

A quatre mains est un roman doux, qui vous fera hurler de colère. Une romance contemporaine sans érotisme juste des moments de complicités.

L'auteure nous parle d'une jeune femme, fille unique, dans une famille recomposée, qui a été aimé au-delà de tout, mais qui au travers d'un passé familial, se met des barrières. Cette jeune femme, qui a toujours refusé l'évidence, va devoir trouver sa place et sa propre Voix/Voie et d'un jeune homme qui à peur, peur de vivre, peur d'être lui, il a peur de décevoir tout simplement. Il cherche sa place dans un milieu de requin. Sans jugement.

A quatre mains, est un roman qui parle d'acceptation. Il faut tout simplement être la personne que l'on doit être et non se cacher derrière un rôle ou la volonté d'autrui. Pour vivre pleinement sa vie et être heureux, il faut vivre.

Un roman comportant des chapitres assez cycliques, lié au comportement de la jeune Mia, même si le début et la fin sont très perturbants et apportant une autre vision.
J'ai eu cette impression que l 'auteure était elle-même dans le livre, comme si elle nous rapportait l'histoire d'une rencontre. C'était comme si elle était dans la peau de Lauren.



J'ai vraiment aimé ce livre. Il nous montre que certaines personnes sont mal dans leur peau à tel point qu'elles perdent confiance en elles... Qu'il faut les aider comme Will l'a fait pour qu'elles reprennent pieds et puissent enfin être heureuse.

 Ma note :


Commentaires

Articles les plus consultés ces 7 derniers jours