Les étoiles en moi de Andréa Seigel et Brent Bradshaw

Auteur : Andréa Seigel et Brent Bradshaw
Éditions : Hugo roman
Collection : New way
Date de sortie : 10 juin 2015
Nombre de pages : 354
Prix chez l'éditeur : 16 euros

Synopsis :  Je me présente, je m'appelle Magnolia !
Ma mère est en dépression à force d'être rejetée des castings des shows télé.
Je suis ici pour lui faire plaisir... Mais tout ce je recherche, c'est moi-même.
Bonjour, moi c'est Ford !
La moitié de ma famille est en prison, et l'autre devrait sans doute l'être également.
Je suis venu pour leur échapper. Tout ce que je veux, c'est une autre vie.
Dans le manoir hollywoodien de Spotlight, la nouvelle téléréalité de concours de chant, Ford rencontre Magnolia...
Tous les deux voient dans cette aventure la possibilité de repartir de zéro. Jusqu'à ce qu'ils tombent amoureux. Mais leur amour peut-il vraiment être sincère, face à des caméras qui espionnent chacun de leurs mouvements ? Et que faire de leur passé, qui les rattrape plus vite qu'ils ne l'auraient voulu ?



Ma critique :

L'histoire n'est pas banale et plutôt originale. On découvre le monde de la téléréalité et celui de la musique dans lequel nos héros sont plongés. J'ai beaucoup apprécié cet environnement qui est un sujet moderne puisqu'il bombarde actuellement nos télévisions. Le concours de chant « Spotlight » est donc une téléréalité mêlée à un concours de chant. Nous vivons les péripéties de nos héros qui sont « enfermés » dans un manoir, où ils vivent avec les autres concurrents et sont filmés à longueur de journée, subissant la pression des producteurs et celle d'être éliminée.

On rentre tout de suite dans l'histoire. On apprend à connaître très facilement nos deux héros et comment ils se sont embarqués dans cette aventure grâce aux points vues alternés. On comprend alors leur passion commune pour la musique et les raisons diverses pour lesquelles ils se sont embarqués dans cette aventure.

Magnolia est une jeune fille qui vit à Los Angeles. Elle fait tout pour satisfaire sa mère, notamment en participant à ce show télévisé. Pour elle, c'est aussi l'occasion de découvrir qui elle est dans un contexte complètement contradictoire, puisque dans ce genre d'émission nous devons prétendre être quelqu'un d'autre et jouer un rôle, ce qu'elle ne fera pas.

Ford, lui, vit dans un milieu très défavorisé, quasiment toute sa famille fait des allers-retours en prison et lui mène la vie impossible. On a pitié de lui car on comprend son amour pour la musique et son envie de réussir et d'échapper à sa petite vie. Il décide de participer à cette émission pour avoir un avis du public sur sont talent. Il refuse également de ne pas être lui-même, il veut que le public l'apprécie pour son authenticité et ça on adore.

On s'attache très facilement à ces deux héros complètement opposés. Ce Young Adult m'a fait sourire tout au long de l'aventure. On rit aux réparties de Ford et on apprécie l'entêtement de Magnolia.


Ma note :




Commentaires

Articles les plus consultés ces 7 derniers jours