Tomorrow tome 1 de John Marsden

Auteur : John Marsden
Éditions : Hachette Romans
Collection : Black Moon
Date de sortie : 29 février 2012
Nombre de pages : 378
Prix chez l'éditeur : 14 euros

Synopsis : Sept amis partent à l'aventure dans le bush australien. Direction : un lieu-dit nommé Hell, l'«enfer». Mais c'est à leur retour qu'ils découvrent le véritable enfer. Chaos, dévastation - leur ville a été prise en otage par des militaires, leurs familles ont disparu. Ils n'ont plus le choix. Pour survivre, tous doivent se mettre en guerre contre un ennemi inconnu, invisible, insaisissable.






Ma critique :

Rédigé à la manière d’un journal intime nous pénétrons dans l’univers d’Ellie qui a été déléguée par ses compagnons pour narrer et coucher sur papier leur incroyable histoire. C’est donc selon le point de vue d’Ellie que nous faisons la connaissance de l’ensemble de ses amis. Chaque personnage apportant un trait de caractère, une compétence particulière, exploitant ses aptitudes de manière à servir du mieux qu’il le peut l’ensemble du groupe… que ce soit en matière grise, en muscle ou encore en témérité. L’équipée est homogène et est très agréable à suivre. Ellie est une jeune femme qui a un fort tempérament, elle est intrépide, courageuse et intelligente. Sans complexe, elle partage avec nous ses doutes et ses angoisses, ses interrogations, que ce soit concernant l’inexorable et terrible situation qui les entoure ou bien encore concernant ses histoires de cœur. La bande est mise à rude épreuve, les blessures psychologiques et physiques ne leur sont pas épargnées. Ils vont devoir faire preuve d’audace pour s’en sortir, j’ai beaucoup aimé l’esprit de rébellion qui anime le groupe. Ils sont prêts à tout, rien ne les arrête. Malgré cela, ils prennent le temps de bien réfléchir avant chacun de leurs actes, tout est minutieusement chronométré, étudié… De jeunes lycéens banals, ils vont se transformer en véritables petits soldats au fil du roman.

Le style de l’auteur est fluide et addictif, l’univers que John Marsden a crée est assez stressant, l’on s’attend à voir des choses exploser, éclater, apparaître brusquement à tout moment. Les émotions des personnages sont assez bien dépeintes, peur, angoisse, désespoir, espoir, folie… le tout s’enchaîne parfaitement, nous avons même droit à de nombreux traits d’humour et même à de l’amour. L’action est très présente dès le retour de la bande à Wirrawee et dès lors, il est très difficile de reposer le livre. Je me suis laissée porter par l’histoire sans voir les pages défiler.

En bref : Un premier tome explosif qui pose les bases d’une machination humaine effrayante, sommes nous vraiment en plein cœur d’une troisième guerre mondiale ? L’atmosphère est lourde, pesante et terriblement crédible. Une palette d’émotions défilent, des personnages qui vont se serrer les coudes et se métamorphoser, jusqu’à prendre des risques inconsidérés pour sauver ceux qu’ils aiment…

 
Ma note : 



Un très bon livre d'aventure !

Commentaires

Articles les plus consultés ces 7 derniers jours