Phobos tome 1 de Victor Dixen

Auteur : Victor Dixen
Éditions : R-jeunes adultes
Collection : Collection R
Date de sortie : 11 juin2015
Nombre de pages : 448
Prix chez l'éditeur : 17.90 euros

Synopsis : Six prétendantes.
Six prétendants.
Six minutes pour se rencontrer.
L'éternité pour s'aimer.
Il veulent marquer l'Histoire avec un grand H.
Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d'un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l'oeil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l'émission de speed-dating la plus folle de l'Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars.
Elle veut trouver l'amour avec un grand A.
Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l'une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l'amour. Elle a signé pour un aller sans retour...
Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.


Ma critique :

PHOBOS est un des romans les plus addictifs et saisissants que j'ai eu la chance de lire dans ma vie. Vraiment, je n'écris pas ça pour exagérer ou vous impressionner, c'est tout simplement un constat : PHOBOS provoque chez nous une frénésie juste incontrôlable. J'ai été irrésistiblement happé par l'imagination de l'auteur et la réalité dans laquelle il a décidé de nous entraîner. Tous les complots et les surprises qui nous attendent dans cette histoire m'ont coupé le souffle et m'ont laissé bouche bée. Je ressors de ma lecture avec une immense sensation de vide : J'AI BESOIN DE LA SUITE MAINTENANT. Patienter jusqu'à la sortie du tome 2 va être une véritable torture. Même si c'est moins d'un mois...

Le truc qui m'a le plus frappé en entamant ma lecture, c'est la facilité avec laquelle Victor Dixen nous fait entrer dans son récit. Le truc, c'est que l'auteur parvient, avec ses mots, à nous faire glisser dans un tout autre univers sans que nous en ayons conscience. C'est une sensation absolument divine. A chaque fois que je reprenais le roman pour avancer dans l'intrigue, je déconnectais complètement du monde réel.

Jusqu'à la dernière page, l'auteur nous en fait voir de toutes les couleurs. La conclusion du récit est explosive, volcanique et ravageuse. J'ai besoin d'en connaître plus et de découvrir ce qui va advenir des douze personnages. Les ultimes pages sont un vrai tsunami de révélations, de trahisons et de retournements de situation tout juste renversants. Victor Dixen nous en met plein la vue et je pense qu'il doit tirer un plaisir malsain à nous torturer. Nous laisser sur une fin pareille, c'est juste cauchemardesque d'après moi. Surtout que le deuxième tome ne sort qu'en novembre 2015...

En résumé, PHOBOS est un de mes coup de cœur. C'est un roman haletant, grandiose et exceptionnel. J'ai adoré le personnage Léonor. Il m'a fallu un peu de temps pour redescendre sur Terre lorsque j'ai refermé mon livre. Un récit spectaculaire sur lequel je vous recommande de vous jeter sans plus attendre !

Je trouve juste, que le résumé ne décrit pas vraiment tout le livre. Il parle beaucoup du fait qu'il y ai six prétendants et six prétendantes qui doivent finir ensemble pour le reste de leur vie. Je trouve que la phrase : " Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter. " est la phrase qui représente le plus le livre. Mais de toute évidence, on ne lit pas un livre pour son résumé, il faut l'essayer !

 
Ma note : 
Un gros coup de cœur, je vous le recommande !

Commentaires

Articles les plus consultés ces 7 derniers jours